La presse

Notre escapade 2014 (DH du 3 juin 2014)

Notre escapade 2014 (Dh 3 juin 2014)

Les différents articles publiés dans la presse française.

(L'Eveil de Lisieux du 15 mai 2013)

 normandie009-1.jpg

 

article-presse-3.jpg

 article-presse-1-1.jpg

 Saint-Martin-de-la-Lieue (Ouest France du 13 mai 2013)

Une cinquantaine de voitures anciennes exposées.

L'assocition de véhicules anciens de Charleroi (AVAC) en Belgique est venue passer quelques jours dans la région. Ele a  fat une halte dans la commune, où les passionnés de voitures sont venus leur rendre visite.

"Notre club de voitures anciennes existe depuis 1976 et compte près de 250 membres, expliquent Pol Paris, André Legrève et Jea-Luc Guerry, les organisateurs. Cela fait 5 ans que nous organisons des voyages en France. Nous sommes allés deux ans en Alsace, puis en Bourgogne et là, nous venons en Normandie, comme l'an prochain."

Lors de ce voyage, le club comptait plus d'une centane de personnes présentes. Ce club essaye de se rendre deux années dans une région, "pour bien la découvrir".

 

Lisieux. 50 véhicules anciens, belges, font halte à la basilique 

Le cinquième rallye de l’Association de véhicules anciens de Charleroi (Avac), de Belgique, a fait étape ce soir à la basilique de Lisieux. Partis jeudi de Belgique pour un périple de quatre jours, et 1 200 km, cinquante véhicules et plus de cent personnes se sont lancés à la découverte des beautés de la Normandie. Au programme : une visite de distillerie, de fromagerie et bien sûr l’incontournable basilique Sainte-Thérèse. « Nous sommes un club multimarques », a précisé Roch Saint-Paul, le président. L’association a 37 ans d’existence et 200 membres. Le club a déjà organisé deux voyages en Alsace et deux en Bourgogne.

« Nous sommes logés à Pont-l’Evêque, explique Jean-Luc Guerry. En général on visite la région sur environ 250 km. » Les trois GO (Gentils organisateurs) du groupe : Jean-Luc Guerry, André Lagrève et Pol Paris se chargent de prospecter, de contacter les offices de tourisme et d’obtenir les autorisations auprès des mairies des villages traversés. « Tout est super-bien organisé, s’amuse le président. On est pris en charge comme au Club Med. »

L’association de véhicules anciens belges, qui a apprécié l’accueil normand, envisage déjà de revenir dans le pays d’Auge l’année prochaine.

 

Lisieux. 50 véhicules anciens belges font halte à la basilique

Sur le parking de la basilique, certains véhicules rutilants ont besoin d’un peu d’aide pour pouvoir redémarre

 

 

  

l'AVAC au Bonhomme89d99935-2.jpg

 

 

journal.jpg

 

 

journal-1.jpg

 

 

img-0194-1600x1200-1.jpg

 

 

img-0196-1600x1200.jpg

 

 

 

 

 

 

L'AVAC à Etain

 
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×